Ortholeçon n°3 : Les adjectifs de couleur

Les adjectifs de couleur

 

Principe de base

 

Comme tout adjectif épithète, l’adjectif de couleur simple s’accorde avec le nom qu’il qualifie.

Ex. : des nuages blancs, une mer bleue, des arbres verts.

 

 

Points d’attention

  1. Pour élargir le champ des couleurs, on a pioché dans celles de la nature ou des objets. Il s’agit surtout de noms de fleurs, de fruits et de pierres précieuses.
           Dans ce cas, l’adjectif de couleur est dérivé d’un nom et il est invariable.
           Ex. : des gants orange, des bottes marron, des chaussettes turquoise.

Il existe 6 couleurs dérivées de noms qui sont considérées comme de véritables adjectifs et s’accordent : rose(s), mauve(s), pourpre(s), fauve(s), écarlate(s), incarnat(s).

     
      2.  Lorsque l’adjectif de couleur est composé, il est invariable.
           Exemple 1 : des yeux bleu clair, des lèvres rouge écarlate, des cheveux blond foncé.

           Exemple 2 : des rideaux jaune-orange, une nappe bleu-vert, des tapis brun-rouge.

 

 

 

Précisions

 

Lorsqu’une couleur est utilisée comme nom, elle s’accorde en nombre avec le déterminant .

Ex. : les verts de cette plante, les roses et les oranges du ciel.

 

Si ce nom est qualifié par un adjectif simple, on accorde aussi ce dernier.

Ex. : les bleus clairs, les bruns chaleureux, les rouges vifs.

 

Si ce nom est qualifié par un autre nom utilisé comme adjectif de couleur, ce dernier reste invariable.

Ex. : des rouges passion, des verts forêt.

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0